Marcel Proust à Reynaldo Hahn   [peu après le 24 octobre 1914]