Marcel Proust à Mathilde Hecht   [vers septembre 1918]